L’argent, meilleur antidote contre le racisme

Mae_WestDotée d’un buste si légendaire qu’il suscita, durant la Seconde Guerre Mondiale, l’appellation homonyme « mae west » pour désigner les gilets de sauvetage utilisés par les militaires américains, la sculpturale actrice Mae West (1893-1980) eut plusieurs compagnons, en particulier le champion de boxe William Jones, surnommé Gorilla Jones (1906–1982). Comme celui-ci appartenait à la communauté afro-américaine et que le règlement intérieur de la résidence de la star, empreint de discrimination raciale, interdisait alors à des Noirs d’être admis dans ce bâtiment, Mae West résolut tout bonnement la difficulté… en achetant tout l’immeuble !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :