Dossier gigogne

Nouveau dossierUn dossier gigogne : assurance de réverbération infinie !

Quand on tente de déplacer un dossier dans lui-même (par exemple dans son raccourci), le système d’exploitation Windows interdit cette manœuvre paradoxale : « impossible de déplacer : le dossier cible est identique au dossier source. » On peut en revanche réussir cette autre manœuvre paradoxale : quand on crée un dossier D (appelé sur cette capture d’écran “Nouveau dossier”), puis un raccourci pour ce dossier, et qu’on loge ce raccourci à l’intérieur du dossier D lui-même, on pourrait alors cliquer à l’infini sur ce raccourci, se renvoyant invariablement à lui-même !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :