Slogan chic, affiche choc

Les publicitaires aiment les paradoxes, car ils contribuent à retenir l’attention de la cible. Deux exemples récents, venus du monde des médias:

1°) Présentée sur le site de Jean-Marc Morandini, cette campagne d’affichage pour D8, “la nouvelle grande chaîne” au slogan-choc “Divertir ou périr”:

Affiche publicitaire D8 Affiche publicitaire D8_Guy Lagache

Par la magie de la polysémie, Guy Lagache promet ainsi de “parler d’économie sans faire d’économies” et on “jure de ne pas respecter la loi pour (mieux) la faire respecter.”

2°)Autre affiche paradoxale, celle présentant l’humoriste et imitateur Nicolas Canteloup pour Europe 1:

Nicolas Canteloup_Europe 1

Publicités