Les États-Unis, entre l’arme et larmes

Stop handguns before they stop youPoster des partisans d’une limitation des armes aux USA

Nouvelle tuerie dans une école aux États-Unis. Et à chaque fois, au lieu de renoncer enfin aux armes en vente libre sous prétexte de « défendre leur constitution » (Second Amendement), les citoyens se ruent chez les armuriers pour constituer un stock d’armes avant une limitation éventuelle de leur commerce légal et… sont même incités à le faire, pour mieux pouvoir se défendre au cas où ils seraient aux prises avec un tel forcené les menaçant d’une arme ! Des pro-armes conseillent ainsi aux enseignants (et aux étudiants) d’être armés pour “réduire les risques au cas où…”

“La société (américaine) défend un texte (le 2nd Amendement) vieux de 200 ans, adapté pour une société très différente, avec des types d’armes très différentes.” (Annette Finley-Croswhite)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :